Types d'alertes

Définition des types d'alertes ci dessous:

1 - Les alertes permanentes

Les alertes permanentes regroupent tous les dispositifs installés à un point fixe et qui fonctionnent de façon permanente (24 heures sur 24, 7 jours sur 7). La version française de Speedtrap Alert dispose d'une base de données "alertes permanentes" quotidiennement mise à jour. 

Les alertes présentes dans la base de donnée "France" sont répertoriés ci-dessous:

Radars fixes et multifonctions (tourelle)

 

Ils contrôlent la vitesse, par défaut il ne sont opérationnels que dans un sens de circulation.

Radars fixes et multifonctions à double sens

Radar fixe dont la cabine a été équipée d'un deuxième radar pour contrôler également la vitesse des véhicules en sens inverse. L'installation a débuté au début de l'été 2015. Le radar à double sens ne peut fonctionner que sur des routes à 1x2 voies. L'application signale un contrôle "radar fixe à double sens" lorsque le radar se trouve sur votre gauche.

Radars de feu rouge

Ils contrôlent le franchissement du feu rouge sans mesurer la vitesse.

Radars de feu rouge et vitesse

Ils contrôlent le franchissement du feu rouge et mesurent la vitesse lorsque le feu est vert.

Radars tronçon

Ils mesurent la vitesse moyenne d'un point A à un point B. Le chronomètre représente le point de départ du contrôle de vitesse moyenne. Si vous dépassez la vitesse moyenne durant la section, une alarme sonore vous avertira.

 

Le contrôle de vitesse moyenne prend fin lors du passage de ce marqueur avec le drapeau d'arrivée.

 

 

 

Le panneau en haut à gauche de l'écran informe de la vitesse conseillée à ne pas dépasser jusqu'à la fin du tronçon. Elle est calculée par rapport à la vitesse limite et inclut la tolérance (2 km/h par défaut). Pour rappel, les radars de vitesse en France ont une tolérance de 5 km/h en dessous de 100 km/h et 5% au-delà. Ils est possible d'ajuster la tolérance dans les paramètres.

Radars de tunnel

Si un radar fixe est présent dans un tunnel, le point d’intérêt est placé à l'entrée car le signal GPS est perdu lors de la traversée de ce tunnel. Lorsque vous recevez une alerte pour ce type de radar, c’est qu’il y a un OU plusieurs radars jusqu’à la fin du tunnel.

Radars en sortie de tunnel

Quelquefois les radars sont placés en sortie de tunnel. Le signal GPS perdu lors de la traversée du tunnel ne permet pas toujours de les localiser. C'est pourquoi cette alerte est placée en amont pour prévenir d'un radar immédiatement à la sortie de ce tunnel.

Radars de passages à niveau

Fonctionne sur le même principe que les radars de feu rouge. Il se déclenche soit lors du passage de feux clignotant, soit lors du passage de barrière.

Radars temporairement démontés

De nombreux radars ont été démontés suite aux dégradations depuis le mouvement des Gilets Jaunes. Cette alerte vous donnera leur précédent emplacement. Nous conservons cette alerte car un déploiement de radars multifonctions les remplacent. Ce déploiement s’est intensifié depuis le début de l’été 2019.

Faux radars

Ce sont soit des copies de radars, sans dispositif de contrôle de vitesse, soit une cabine ressemblant à un radar mais qui n'en est pas un. Exemple: système contrôle de surcharge des poids lourds.

Zones accidentogènes

Il s’agit de réelles zones de danger (anciennement point noirs) où vous devez faire preuve d’une attention particulière. Il peut s'agir d'un carrefour, rond point, virage, échangeur ou infrastructure routière particulièrement dangereuse ou les accidents sont relativement fréquents.
Certains PI ont une limitation de vitesse. Celle-ci correspond à la vitesse à ne pas dépasser pour votre sécurité. Les limitations de vitesse pour les PI "Zone accidentogènes" concernent surtout certains virages dangereux (pas tous!). C'est pourquoi l'application vous alertera si vous dépassez la limite de vitesse 50m avant le virage (réglage par défaut).

2- Les alertes temporaires

Les alertes temporaires regroupent les alertes envoyées par l'utilisateur. Certaines sont suivies et mises à jour quotidiennement par le support, comme les radars autonomes et de chantier.

Les alertes signalés par les utilisateurs incluent les radars autonomes, de chantier, les mobiles ainsi que des risques routiers. Elles sont temporaires, par défaut leur durée varie suivant le type d'alerte:

  • 15 jours maximum pour les radars fixes
  • 1 mois par pour les radars autonomes et de chantier, à moins que le support valide le radar. Il restera valide le temps de sa présence.
  • 2 heures pour les radars mobiles
  • 2 heures pour les risques routiers (accident, danger, objet sur la route).

Chaque vote positif réinitialise la durée par défaut.

Les types d'alertes temporaires

Radars fixes

Les radars fixes en alerte temporaire signalent de nouveaux radars fixes. Ils seront insérés dans la base de données "alertes permanentes" après validation par le support.

Radars autonomes

Radar de vitesse installé temporairement pendant quelques semaines ou quelques mois sur un emplacement. Habituellement, ils sont situés sur un "itinéraire sécurisé" pouvant comprendre plusieurs emplacements possibles. Un voire deux radars autonomes peuvent être présent sur un même itinéraire sécurisé. Speedtrap Alert connait tous les emplacements possibles car le support les met à jour régulièrement. De plus, le support vérifie les alertes "radar autonomes" envoyées par les utilisateurs pour ne garder que celles utiles.

Radars de chantier

Radar de vitesse installé temporairement pendant quelques semaines ou quelques mois sur une zone de chantier. Comme pour les radars autonomes, le support vérifie les alertes "radar de chantier" envoyées par les utilisateurs pour ne garder que celles utiles.

Radars mobiles

Cette alerte concerne les radars mobiles, traditionnellement les modèles "hibou" installés au bord de la route ou dans le coffre de voitures de police stationnées sur le bas-côté.

Important: Vous ne devez pas signaler les contrôles de police, que ce soit pour l'alcoolémie ou pour les papiers.

Radars mobiles sur pont

Cette alerte concerne les radars mobiles de type "jumelle", lorsque vous voyez un agent contrôler la vitesse depuis un pont.

Rappel: Vous ne devez pas signaler les contrôles de police, que ce soit pour l'alcoolémie ou pour les papiers.

Objet sur la route

Cette alerte concerne tout objet sur la route entravant la circulation: planche, morceau de pneu rechappé, etc.

Accident

 Cette alerte signale tout accident entravant la circulation.

Travaux

Cette alerte concerne une zone de travaux.

Danger

Tous les autres dangers autres que ceux mentionnés ci-dessus. Par exemple un piéton marchant sur la bande d'arrêt d'urgence.

L'indicateur en haut à droite indique la probabilité

 

Un nouvel utilisateur a signalé une alerte temporaire, par défaut la probabilité est de 68%. Cet indicateur s'affiche pour une probabilité comprise entre 50 et 74,99%, c'est-à-dire que plusieurs utilisateurs ont votés positifs et quelques-uns ont émis un avis négatif.

 

Plusieurs utilisateurs ont voté positif pour l'emplacement de cette alerte, avec un nombre restreint ou nul d'avis négatifs. La probabilité est supérieure à 75%

 

Plusieurs utilisateurs ont voté négatif pour l'emplacement de cette alerte, ne contrebalançant pas le nombre d'avis positifs. Dans ce cas, La probabilité est inférieure à 50% et les alertes sont désactivées par le serveur. Le marqueur prend alors une teinte desaturée.

Exemples de désactivation des alertes

 

Radar autonome désactivé. Ce marqueur reste affiché en permanence car il s'agit d'un emplacement ou le radar réapparaitra plus tard. Toutefois vous ne recevrez aucune alerte quand vous serez à proximité.

Le radar mobile sur pont n'est plus présent.

Il n'y a plus d'objets sur la route.

Hormis les radars autonomes, les alertes désactivées restent peu de temps visibles sur la carte.